slide16 © 2011 soweiter. All rights reserved.

La Plénitude des Cendres

 
Une pièce qui réussit le tour de force d’insuffler de la poésie dans le monde de la boxe, dans cette remarquable confrontation entre les arts de combat et de la scène.
La Voix du Nord, 2009
 “Torse nu, en short, l’ancien champion du monde des poids moyens livre sa part d’ombre et de lumières. Rituels, souvenirs intacts, forts, douloureux. Les mots sont rares, simples, lumineux. La présence d’Hacine sur scène est celle d’un enfant ou d’un animal, il rayonne naturellement.”
Le Progrès, 2009
“Les forces primaires de vie et de mort qui se jouent produisent un effet cathartique dans les deux cas. La question du sacrifice appelle celle du sacré, caractère de l’homme qui se trouve sous les projecteurs, mis en exergue, offert au public.”
Le Républicain Lorrain, 2008

 

 

Méditation sur l’essence du combat, La Plénitude des cendres invite sur le plateau le champion du monde de boxe Hacine Chérifi et l’acteur Jean-Baptiste Epiard dans une pièce explorant le lien entre arts de la scène et arts du combat.
« J’entrevois aujourd’hui le plateau et le ring comme des espaces frères. On ne monte pas sur scène ou entre quatre cordes impunément. On n’en sort pas indemne. Celui qui y pénètre est au pied du mur, seul, sous le regard des autres et en même temps dans une possibilité de communion, de transcendance. Tout comme le plateau, le ring est un endroit de surgissement de la violence ; mais j’entends ce mot dans le sens où l’entend Jean Genet : « l’apparition sans compromis de la vie elle-même » .Aujourd’hui, notre société tend vers une virtualité et une individualité croissantes. Face à cela, le ring ou le plateau apparaissent comme des espaces en résistance, des espaces pauvres, d’incarnation brute, de présence immédiate. Des espaces collectifs où l’on peut sentir les présences, les souffles, les tremblements inhérents à toute manifestation de vie. »  Yan Allegret

 

 

2007-2011

Festival Le théâtre du réel à Gare au Théâtre, Vitry-sur-Seine (octobre-novembre 2007)
Festival Escapades au Point Ephémère, Paris (décembre 2007)
Théâtre de Boulogne sur Mer (mars 2008)
Le Carreau – scène nationale de Forbach et de l’est mosellan (mars 2008)
Festival sport et art de l’Entorse à la Maison Folie de Wazemmes, Lille (avril 2008)
Service pénitentiaire de Fleury Mérogis à l’issue d’un atelier avec des détenus (septembre 2009)
TGP CDN Saint Denis (septembre 2009)
MJC de Rillieux La Pape (novembre 2009)
Espace 1789, Saint-Ouen (février 2010)
Grand R – scène nationale de la Roche sur Yon (avril 2010)
Théâtre de Vénissieux (octobre 2010)
Théâtre de l’Envol, Viry Chatillon (novembre 2010)
Théâtre de Seyssinet-Pariset (novembre 2010)
La Filature de l’Isle (compagnie Rouletabille), Périgueux (28 octobre 2011)

Bientôt

L’Estive – Scène nationale de Foix et de l’Ariège (13 et 14 mars 2012)
Les Bambous – Scène conventionnée de l’Ile de la Réunion (avril 2012)
Centre Pompidou Metz (décembre 2012)

Audiovisuel

Photos du spectacle

Reportage sur le spectacle diffusé sur Canal +

Entretien avec Yan Allegret et Claude Danielle Morlet, directrice de la compagnie Rouletabille, à l’occasion de la représentation de La Plénitude des Cendres à Périgueux le 28 octobre 2011.

Textuel

Entretien avec Yan Allegret sur La Plénitude des Cendres réalisé par Wendy Savin, de la revue Agôn.

 
Conception, texte et mise en scène : Yan Allegret
Avec Hacine Chérifi et Jean-Baptiste Epiard
Assistante à la mise en scène / Dramaturgie : Sophie Faria
Assistante à la mise en scène / Travail sur le corps : Maya Vignando
Dramaturgie Première étape de travail : Clyde Chabot
Scénographie : Orazio Trotta
Lumières : Orazio Trotta et Yan Allegret
Création sonore : Fabrice Planquette
Régie générale : Gaëtan Lajoye
Regard extérieur : Jean François Munnier
Conseil costume : Anne Buguet
Production (&) So Weiter / Coproduction Le Carreau, Scène Nationale de Forbach et de l’Est mosellan / Co-réalisation Gare au théâtre.